Châteaux et Eglises des Langhe

Vous êtes ici: Home | Itinéraires | Châteaux et Eglises des Langhe
  • Aggiungi a Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • OKNotizie
  • Segnala su Badzu
  • Google Bookmarks

Châteaux de Serralunga d'Alba - Photo Davide Dutto

L'héritage du Moyen Age de Langhe et Roero on le voit surtout dans le nombre impressionnant de structures fortifiées, de châteaux et de tours de guet qui ponctuent les milles collines, jusqu'à la mer. Il doit être cherché aussi dans les petites églises romanes isolées (que l'on appelle pour cela champêtres) qui offraient un abri pour les pèlerins et une protection (au moins spirituelles) aux habitants parsemés dans des centaines de fermes sur ces même collines. Pendant mille ans, cela fut un fourmillement de commerces, de pèlerins, de moines, de soldats, de percepteurs d’impôts, d'artistes et de bandits qui parcouraient - chacun pour ses propres buts - les chemins charretiers (dans les vallées) et muletiers (sur les crêtes). Une partie de ces anciens chemins sont aujourd’hui nos routes; une autre partie a été à nouveau engloutie par le bois: elles sont généralement indiquées comme Voies du Sel et - donc - elles passent souvent à travers une "péagère", c'est-à-dire un poste de péage qui enrichissait le seigneur local; ce qui lui permettrait peut-être de payer un peintre et de se gagner un coin de Paradis lui commandant des fresques pour la chapelle d'une église champêtre . Presque toutes les fresques des Langhe sont de la renommée école de Mondovì, en style gothique. Les châteaux et les tours nous ramènent immédiatement aux atmosphères du roi Arthur ou bien au cycle des Paladins de Provence. L'ennemi (en plus du seigneur de la colline d'en face) était surtout les Maures, les pirates qui - de la mer - attaquaient le premier arrière-pays. C'est pourquoi l'on bâtit ce système de tours "voyantes", pouvant crier à l'alerte de la mer jusqu'à Asti en moins qu’une heure. Des siècles plus tard, bien des marâtres châteaux du Moyen Age devinrent plus gentils, quand ils ne furent pas transformés dans des luxueuses résidences baroques, suivant le gout de l'époque et - surtout - le nouveau pouvoir que avait assujetti le Piémont depuis 1631: les Ducs de Savoie avec leur ampoulée Cour de Turin.
 
Decouvrez nos châteaux e nos eglises:
-les châteaux des Langhe
-les châteaux du Roero
-les châteaux de Alta Langa

Texte ©Pietro Giovannini